LA MÉGA LISTE DE LECTURE


« La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand.

Laissez-le rayonner. Laissez-le faire. »

Victor Hugo

À la recherche du prochain titre à dévorer?
Bienvenue dans la
MÉGA LISTE DE LECTURE!
Que la fouille commence!

Moins que zéro
Bret Easton Ellis, 1985
Traduit de l’anglais par Brice Mathieussent
Éditions Robert Laffont, 2010
Roman

« D’où je suis, je vois le père de Blair, un célèbre producteur de cinéma, assis dans un coin du bureau avec ce jeune acteur que j’ai connu au lycée. L’ami du père de Blair est aussi présent. Il s’appelle Jared, il est vraiment jeune, blond et bronzé, il a les yeux bleus, des dents blanches incroyablement régulières[…]J’aperçois aussi la mère de Blair, assise au bar devant un cocktail à la vodka, ses mains tremblent quand elle porte son verre à sa bouche. »

Bret Easton Ellis, traduit par Brice Mathieussent

Petits suicides entre amis
Arto Paasilinna, 1990
traduit du finlandais par Anne Colin du Terrail
Denoël, 2003
Roman

« Songez-vous au suicide ? Pas de panique, vous n’êtes pas seul.
Nous sommes plusieurs à partager les mêmes idées, et même un début d’expérience. Écrivez-nous en exposant brièvement votre situation, peut-être pourrons-nous vous aider. Joignez vos nom et adresse, nous vous contacterons. Toutes les informations recueillies seront considérées comme strictement confidentielles et ne seront communiquées à aucun tiers. Pas sérieux s’abstenir. »

Arto Paasilinna, traduit par A.Colin du Terrail

La Cloche de détresse
The Bell Jar🇺🇸
Sylvia Plath
Gallimard, 1988
Traduction de Michel Persitz🇫🇷
Roman à clef

« Cet hôtel, l’Amazone, était réservé aux femmes. Pour la plupart des filles de mon âge ayant des parents fortunés qui voulaient être sûrs que leur fille vive dans un endroit où les hommes ne pourraient ni l’atteindre, ni abuser d’elle.[…]Elles tiraient leur flemme dans New York en attendant de se faire épouser par un homme arrivé.[…]Je les voyais au solarium, baîllant et peignant leurs ongles, essayant de conserver leur bronzage des Bermudes…elles avaient l’air de s’enquiquiner à mourir. »

Sylvia Plath, traduit par Michel Persitz

Just Kids
Patti Smith
HarperCollins, 2010
Anglais 🇺🇸
En français🇫🇷
Mémoire, autobiographie

« At twenty years old, I boarded the bus. I wore my dungarees, black turtleneck, and the old gray raincoat I had bought in Camden. My small suitcase, yellow-and-red plaid, held some drawing pencils, a notebook, Illuminations, a few pieces of clothing, and pictures of my siblings. I was superstitious. Today was a Monday; I was born on Monday. It was a good day to arrive in New York City. No one expected me. Everything awaited me. »

Patti Smith

Who Fears Death
Nnedi Orokafor
HarperCollins, 2010
Anglais🇺🇸
Dystopie, fantasy

En Français🇫🇷
Qui a Peur de la Mort?
traduction de
Laurent Philibert-Caillat
ActuSF Éditions, 2017

Dans un Sudan post-apocalyptique, une enfant née de la violence va à l’encontre de son destin extraordinaire.
Nnedi Okorafor écrit une odyssée dystopique pour une protagoniste complexe, tout en nous offrant un univers magique captivant et la promesse de nous emmener loin avec notre imagination.


Hunger makes me a modern girl
Carrie Brownstein
Riverhead Books, 2015
Anglais 🇺🇸
Mémoire, Autobiographie
Découvrir

« I suppose some people are born with the certainty that they own sound and volume; that the lexicon of rock music is theirs to borrow from, to employ, to interpret.[…]I set out from a place where I never assumed that those were acceptable choices or that I could be anything but an accessory to rock’n’roll. The archetypes, the stage moves, the representations of rebellion and debauchery were all male.[…]there was always a sense we were going to have to defend and analyze what we were doing. Why are you in an all-female band?« 

Carrie Brownstein


Riot Grrrls
Manon Labry
Zones, La Découverte, 2016
Français 🇫🇷
Chronique musicale
Disponible gratuitement ici

« La revolution girl style, c’est ça, avant tout. Ouvre-là, n’importe comment, mais ouvre-là, tu es un sujet politique digne de considération comme tout le monde et, malgré ton indéniable singularité, un certain nombre (pas tous) de problèmes sont les mêmes que ceux de ta voisine au premier rang du concert. »

Manon Labry

Lire la fiche de lecture


Life Of The Party
Tea Hacic-Vlahovic
CLASH BOOKS, 2020
Anglais 🇺🇸
Roman, humour noir
Lire le Chapitre 1

« By the time I was seventeen I was a hardcore anorexic. Black coffee and sugar-free candies were my source of nutrients. I was doing great -until I ended up in the hospital with a kidney disorder. My body didn’t have the strength to deal with a simple urinary tract infection (my boyfriend never washed his hands)[…]I was finally like the subject of a tragic movie we’d see in school as kids. Women: They suffer because they’re stupid!« 

Tea Hacic-Vlahovic

Lire la fiche de lecture

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.